Accueil Je m’informeLes actus Des digues sûres et durables pour protéger les riverains (...)

Des digues sûres et durables pour protéger les riverains des crues du Rhône

Inaugurée ce jeudi 4 juillet, la nouvelle digue sécurisée du Rhône entre Beaucaire et Fourques, dans le Gard, a été cofinancée par la Région Occitanie. Mené par le Symadrem, ce chantier s’inscrit dans le vaste « Plan Rhône » de prévention et protection contre les inondations, sur lequel la Région se mobilise fortement.

Digue entre Beaucaire et Fourques (30)
Digue entre Beaucaire et Fourques (30)

Deux ans. C’est le temps qui aura été nécessaire pour renforcer 13 kilomètres de digues entre Beaucaire et Fourques dans le Gard. Situé sur la rive droite du Rhône, ce chantier, inauguré le jeudi 4 juillet, est une opération emblématique du « Plan Rhône », vaste programme engagé par l’État et plusieurs Régions à partir de 2007.

Ces travaux sur les digues du Rhône sont essentiels pour préserver des crues les 45 000 riverains, 65 000 en été rappelle la présidente de Région Carole Delga.

En décembre 2003, une crue centennale avait en effet ouvert plusieurs brèches dans les digues historiques jalonnant le Rhône. Résultat : plus de 700 M€ de dommages dans le delta du Rhône, 350 M€ dans la plaine de Beaucaire et la Camargue gardoise. Élaboré pour protéger la population contre les inondations sans entraver le développement des territoires, le « Plan Rhône » est mené par l’opérateur de gestion des digues du Rhône Symadrem [1]. « Des opérations qui constituent aussi une référence mondiale du savoir-faire en matière de construction d’ouvrage de protection contre les crues », souligne encore Carole Delga.

Inauguration de la nouvelle digue du Rhône entre Beaucaire et Fourques (30)
Inauguration de la nouvelle digue du Rhône entre Beaucaire et Fourques (30)

Entièrement démontée, la digue entre Beaucaire et Fourques a été reconstruite avec des fondations ancrées en profondeur. Un câble informatique et des palpeurs enterrés, reliés au siège du Symadrem, permettront de la surveiller en permanence. Elle permet de contenir une crue centennale. Au-delà, un tronçon de 5 km recouvert d’enrochement bétonné permet l’évacuation de l’eau en cas de surverse (débordement). L’eau se déversera en faible quantité de part et d’autre de la digue pour éviter une rupture, même en cas d’inondation millénale. Enfin, la zone impactée sera uniquement agricole et des mesures vont réduire la vulnérabilité des entreprises agricoles.

Globalement, le Symadrem porte un programme de sécurisation de 400 M€, dont la moitié sera réalisée à la fin 2020. Côté Occitanie, il reste à renforcer les digues du Petit Rhône à l’aval de Fourques, sur 34 km. Lancés au plus tard au printemps 2022 selon le Symadrem, ces travaux permettront de protéger la Petite Camargue, zone touristique et économique majeure, contre une crue d’occurrence. La Région Occitanie financera cette nouvelle phase de travaux, de 65 M€ pour la rive droite, à hauteur de 20 M€.
En savoir plus

[1Syndicat interrégional d’aménagement des digues du delta du Rhône et de la mer