Accueil Je m’informeLes actus Mouvements sociaux : la Région mobilise 3 M€ pour les (...)

Mouvements sociaux : la Région mobilise 3 M€ pour les entreprises

Pour venir en aide aux commerçants, artisans et entreprises impactés par les dégradations dues aux récentes manifestations, la Région débloque un fonds d’intervention exceptionnel de 3 M€.

JPEG - 194.7 ko
Carole Delga, présidente de la Région Occitanie / Pyrénées-Méditerranée, annonce la mobilisation d’un fonds d’intervention exceptionnel de 3 M€ pour venir en aide aux commerçants, artisans et entreprises des centres-villes de la région impactés par les violences et compenser ainsi les pertes provoquées par les dégradations.

J’ai eu depuis plusieurs semaines des contacts directs avec des commerçants et artisans de Toulouse, Montpellier, Perpignan et Nîmes. Je comprends le désarroi de nombreux chefs d’entreprise de la région et de leurs salariés inquiets pour l’avenir.

La gravité de leur situation nécessite une mobilisation exceptionnelle : c’est la raison pour laquelle je souhaite que les villes concernées, les chambres consulaires, les services de l’Etat, les tribunaux de commerce et les banques rejoignent la Région dans ce travail qui doit être collectif.

Nous prenons aujourd’hui nos responsabilités avec la mobilisation d’un fonds régional d’intervention de 3 M€, a déclaré la présidente Carole Delga.

Une enveloppe d’1 M€ est mobilisée pour les commerçants et artisans situés dans les centres-villes impactés par les violences, dégradations et blocages survenus lors des manifestations depuis novembre dernier.

Les entreprises du commerce de détail et les entreprises artisanales de 1 à 10 salariés pourront ainsi recevoir une aide régionale correspondant à 50% des travaux de réparation et remise en état avec un plafond de 8 000 €, sous réserve de la fourniture de la déclaration de sinistre.

Un fonds d’urgence régional d’1 M€ délivrant des prêts à taux 0% pouvant aller jusqu’à 10 000 € est également débloqué afin de soutenir la trésorerie des entreprises et leur permettre de faire face aux dépenses courantes malgré une baisse de leur chiffre d’affaires. Ce dispositif sera mis en œuvre au plus près des territoires. La Région appelle les autres collectivités et partenaires à abonder ce fonds d’urgence.

Par ailleurs, au regard du contexte national, la Région exhorte le réseau bancaire à jouer pleinement son rôle. La Région va ainsi abonder 1 M€ de garantie via le Fonds Régional de Garantie géré par Bpifrance. La Fédération Régionale des Banques pourra dès lors se retourner vers l’Etat et la Région pour que leurs prêts de trésorerie soient garantis par ce Fonds Régional.