Accueil Je m’informeLes actus Le Plan Littoral 21 donne un nouvel horizon au nautisme (...)

Le Plan Littoral 21 donne un nouvel horizon au nautisme et à la plaisance

À la veille des Assises de l’Economie de la mer les 3 et 4 décembre à Montpellier, zoom sur le Plan Littoral 21, qui marque la volonté de la Région de se tourner vers la mer et de stimuler la croissance « bleue », l’emploi et l’innovation. Il favorise notamment un nautisme et une plaisance durables et innovantes.

JPEG - 1.2 Mo

La Mission Racine, il y a 50 ans, a façonné le littoral d’Occitanie. Aujourd’hui, la Région donne une nouvelle impulsion via le Plan littoral 21, doté de 1 milliard d’euros d’investissements dont 300 M€ de la Région, signé en mars 2017 avec l’État et la Caisse des Dépôts. Son ambition ? Un littoral - où vivent 1,3 million d’habitants permanents - résilient sur le plan écologique, dynamique sur le plan économique, innovant, ouvert sur la Méditerranée et le monde. Ses moyens se déploient dans la modernisation des infrastructures portuaires et touristiques, la montée en gamme de l’hébergement, un littoral à énergie positive et l’aménagement durable du trait de côte.

Cette mobilisation sans précédent est un pari gagnant, affirme Carole Delga. Il suffit de se promener sur le littoral pour voir les chantiers engagés. À fin 2019, ce sont déjà plus d’un milliard d’euros mobilisés par les collectivités et entreprises pour donner un nouveau souffle sur notre territoire.

Nautisme et plaisance s’inscrivent dans cette « croissance bleue » : les 30 ports de plaisance maritime et leurs 30 000 anneaux constituent un fort atout pour l’Occitanie. Une étude régionale, présentée devant le Parlement de la Mer en novembre, recense plus de 3 600 établissements en Occitanie dans le nautisme, les ressources maritimes et les activités portuaires.

Habitat flottant au port de Gruissan
Habitat flottant au port de Gruissan
Crédits : Antoine Darnaud

La Région appuie les initiatives au service du développement durable et des nouveaux besoins des plaisanciers, comme l’habitat flottant touristique, dont un démonstrateur porté par la start-up sétoise Alliance Plaisance a été inauguré le 28 novembre au port de Gruissan. Elle soutient les acteurs nautiques, comme la start-up montpelliéraine Neocean, auteur d’un catamaran compact, léger, électrique et sans permis qui sera présenté au salon Nautic de Paris du 7 au 15 décembre. « Avenir Littoral », l’un des appels à projets lancé dans le cadre du Plan Littoral 21, a retenu Neptunéo Mobility Occitanie et son catamaran électrique (aide de 109 000 €), la société toulousaine Nexeya et sa barge multi-services à hydrogène vert à Sète (aide de 240 000 €) et Marine Diagnostic, bénéficiaire d’un Pass Occitanie de 20 000 € pour la réutilisation de matériaux composites.