Accueil Ma Région UtileHistoire L’Occitanie, ça a toujours existé ?!

L’Occitanie, ça a toujours existé ?!

Pour aller plus loin en un clic


Une histoire partagée

Ensemble, les régions Midi-Pyrénées et Languedoc-Roussillon peuvent beaucoup.
La géographie, l’histoire et la raison scellent une alliance naturelle et équilibrée entre Toulouse et sa façade méditerranéenne où s’égrènent Perpignan, Narbonne et Montpellier, hier comme aujourd’hui [1].


Georges Frêche
Né à Puylaurens (Tarn), historien, maire de Montpellier
(1977-2004) et président de la Région Languedoc-
Roussillon (2004-2010)

La nouvelle Région : une histoire en partage, un destin en héritage

  • Occitanie/Pyrénées-Méditerranée a beau être une Région administrativement nouvelle (2016),
    elle rassemble des territoires qui, à travers les siècles, ont toujours partagé une histoire commune.
  • C’est sur nos terres qu’est née la romanité gauloise, avec la province de la Narbonnaise. De cette romanité, creuset de notre identité latine, sont apparues nos langues et cultures catalanes et
    occitanes autour du XIe siècle.
  • Après la chute de l’Empire romain, ces territoires ont construit leur existence propre : Comté de Toulouse, Comté de Roussillon ou de Cerdagne… avant d’être intégrés au royaume de France entre la fin du XIIIe et et le XVIIIe siècle. Les échanges entre eux n’ont jamais cessé, faits de complémentarités et de valeurs partagées régulièrement nourries par les apports migratoires.
  • L’Occitanie, enrichie de son apport catalan, c’est la terre des troubadours et de l’amour courtois, c’est le catharisme, les Camisards, le Désert protestant, les Communes de Narbonne ou de Perpignan, la révolte des vignerons en 1907 et le Midi Rouge, les vignes et les mines, la Retirada et
    les Pyrénées, chemin de souffrance et de liberté.
  • Terres de tolérance, de résistances, d’accueil, de solidarités, nos territoires forment naturellement l’Occitanie.
Carte historique des territoires de l'Occitanie
Carte historique des territoires de l’Occitanie

 
 

22 C’est l’âge de la graphiste gersoise, Léa Filipowicz, qui a créé le logo de la nouvelle Région et a remporté le concours (8 000 €) lancé par la collectivité. Du 9 mai au 10 juin 2016, plus de 250 000 habitant.e.s de l’Occitanie ont participé à la grande consultation sur le choix du nom de la Région.

[1Conclusion de l’ouvrage Toulouse et la Région Midi-Pyrénées au Siècle des Lumières.