Accueil Je m’informeLes actus De nouveaux moyens pour la transition énergétique, le (...)

De nouveaux moyens pour la transition énergétique, le tourisme et la participation citoyenne

Réunis à Montpellier jeudi 27 juin, les conseillers régionaux ont accordé de nouveaux moyens pour la transition énergétique et pour l’emploi. Ils ont aussi dit oui à deux budgets participatifs, une innovation à l’échelle d’une Région.

Les 158 conseillers régionaux ont débattu sur les dossiers ce jeudi 27 juin en Assemblée plénière
Les 158 conseillers régionaux ont débattu sur les dossiers ce jeudi 27 juin en Assemblée plénière
Crédits : Antoine Darnaud - Région Occitanie

Ce jeudi 27 juin, les 158 conseillers régionaux de la Région Occitanie/Pyrénées-Méditerranée ont débattu finances, transition énergétique, développement touristique et participation citoyenne..

 

Tous comptes faits

Pour lancer la journée, les élus ont passé au crible le compte de gestion et le compte administratif 2018.

Ce troisième exercice démontre notre volonté forte de mettre en place des politiques justes et utiles à nos concitoyens, et de travailler main dans la main avec tous les territoires, souligne Carole Delga.


La réalisation à près de 90% du budget (hors fonds européens Feader) valide l’efficacité de l’action régionale. Dans la foulée, les élus ont approuvé la première décision modificative du budget 2019, qui mobilise 130 M€. C’est addition d’environ 64 M€ du résultat positif de 2018 et 66 M€ de crédits d’Etat pour achever le Plan d’investissement dans les Compétences (PIC). Une manne qui alimente les choix politiques de la Région, comme les infrastructures ferroviaires et des ports, financera l’éco-chèque mobilité et le lancement du Plan Hydrogène, l’aide au maintien pour l’agriculture biologique pour alimenter le « Produit en Occitanie », le fonds tourisme (cf. ci-dessous) et le Plan Montagne.

 

Un Plan à 150 M€ pour l’hydrogène vert

Parmi les projets phares soutenus par la Région, la pile à combustile de Safran à Toulouse
Parmi les projets phares soutenus par la Région, la pile à combustile de Safran à Toulouse

L’ambition d’être la première Région à énergie positive (REPOS) d’Europe gagne de nouveaux points avec l’adoption du Plan Hydrogène vert, doté de 150 M€ entre 2019 et 2030. Il doit susciter 1 milliard d’investissements. Parce que l’hydrogène est léger, facilement stockable et profite d’un gisement infini, c’est un complément de poids aux énergies renouvelables. L’Occitanie veut monter une « filière du futur » hydrogène sur le plan industriel, de la recherche et de l’innovation. Elle y engage les agences Arec et Ad’Occ, et Occitanie Europe à Bruxelles. L’initiative HyDeO d’Ad’Occ accompagne 15 projets-phares, comme HyPort (lié aux aéroports), la pile à combustible de Safran à Toulouse ou l’expérimentation par la Région du train à hydrogène. Le Plan Hydrogène vert soutiendra en particulier la création de stations hydrogène et l’achat de milliers de véhicules à hydrogène. D’ici, à la fin 2019, le futur appel à projets « Territoires H2 d’Occitanie » favorisera la mobilisation dans les territoires.

 

Tourisme : cap sur le thermalisme et le bien-être

Une centaine de projets liés aux thermes ont été identifiés dans les territoires
Une centaine de projets liés aux thermes ont été identifiés dans les territoires

Atout majeur, le tourisme rapporte 14 milliards d’euros et fait travailler plus de 100 000 personnes en Occitanie. Sur le thermalisme, l’Occitanie figure en pole position avec 29 stations et 188 000 curistes annuels. Ses retombées directes s’affichent à 120 M€. Si de nombreuses stations ont intégré des activités de bien-être et remise en forme, en croissance, la filière régionale doit évoluer pour capter une nouvelle clientèle. Une centaine de projets liés aux thermes ont été identifiés dans les territoires, pour plus de 280 M€ d’investissements.
Ce 27 juin, la Région a adopté sa Stratégie en faveur du thermalisme et du bien-être à l’horizon 2030. Pour soutenir la filière, la Région crée les outils Pass et « Contrat de développement et d’innovation thermale » et soutient la promotion via le Comité régional du tourisme et Ad’Occ. Original : elle lance aussi un réseau de développeurs thermaux pour suivre les projets des stations, « des projets complexes qui ont souvent besoin d’expertise », relève la présidente de la Région.
Plus largement, la Région Occitanie lance un fonds tourisme de 101 M€ avec la Banque Européenne d’Investissement (BEI) pour financer les projets et équipements touristiques d’envergure. Ce fonds tourisme - unique en Europe - permettra d’accorder 120 et 130 prêts dans les 13 départements. « Les projets seront traités au fil de l’eau, les premiers dossiers seront soutenus à partir du second semestre », assure Carole Delga.

 

Innovants, deux budgets participatifs sur la montagne et le climat

La Région est résolument engagée dans un nouveau contrat démocratique avec les citoyens d’Occitanie, note Carole Delga. Nous avançons dans les budgets participatifs, une action inédite à l’échelle d’une Région.
Les budgets participatifs : une action inédite à l'échelle d'une Région
Les budgets participatifs : une action inédite à l’échelle d’une Région

Débutés dans les lycées en 2016, ces outils innovants ouverts aux Occitans de plus de 15 ans, abordent deux nouveaux sujets : « Montagnes d’Occitanie, terres de vue et d’innovation » et « Ma solution pour le climat ». Doté de 1,2 M€ sur la période 2019-2020, le premier budget sera lancé au 1er juillet pour expérimenter des solutions innovantes imaginées par les montagnards. Il s’inscrit dans le Plan Montagnes Occitanie.
Second budget participatif, « Ma solution pour le climat  » permettra aux Occitans, en particulier les jeunes très sensibles à l’urgence climatique, de prendre part à la cause climatique et de proposer des projets concrets, réalisables… La Région donne les moyens : « Ma Solution pour le Climat », qui bénéficie de 6 M€ sur la période 2019-2021, sera lancé en septembre.

En savoir plus