Accueil Je m’informeLes actus Dans l’Aveyron, des équipements qui accélèrent la (...)

Dans l’Aveyron, des équipements qui accélèrent la transition énergétique en Occitanie

Le réseau de chaleur inauguré ce lundi 10 février à Saint-Affrique dans l’Aveyron alimente en eau chaude des dizaines d’équipements publics et privés (lycée, écoles, hôpital…) à partir de bois d’origine locale. Un modèle que la Région encourage sur toute l’Occitanie, pour accélérer la transition énergétique et valoriser les ressources des territoires.

Le réseau de chaleur de Saint-Affrique en Aveyron alimente en eau chaude 35 établissements publics et privés
Le réseau de chaleur de Saint-Affrique en Aveyron alimente en eau chaude 35 établissements publics et privés
Crédits : Patrice Thébault / Région Occitanie

Mis en service cet hiver et inauguré ce lundi 10 février, le réseau de chaleur de Saint-Affrique en Aveyron se compose de deux chaudières biomasse et de 5,5 kilomètres de tuyaux et alimente 35 bâtiments publics et privés : l’hôpital Emile Borel, le lycée Jean Jaurès, des écoles, des logements sociaux, une piscine, un cinéma… Pour sa consommation de 4 200 tonnes de bois par an, la chaufferie utilisera à 86% des plaquettes forestières issues de fournisseurs basés à moins de 50 km. Voulu par la communauté de communes du Saint-Affricain et assuré par le groupement Causses Energia - Dalkia (groupe EDF), ce projet de 6,8 M€ a été soutenu par la Région pour 2,4 M€, dont 1,2 M€ de fonds européen Feder.

The Village forme une centaine de jeunes en alternance, ainsi que des demandeurs d'emploi
The Village forme une centaine de jeunes en alternance, ainsi que des demandeurs d’emploi
Crédits : Patrice Thébault / Région Occitanie

À Saint-Affrique, la présidente de Région a aussi découvert «  The Village  », l’Ecole des métiers de l’animation et des techniques d’ambiance de la CCI de l’Aveyron qui forme une centaine de jeunes en alternance, ainsi que des demandeurs d’emploi via le Programme Régional de Formation. «  The Village  » partage avec une pépinière d’entreprises et des espaces communaux le bâtiment «  Occitan  ». Là aussi, la transition énergétique est à l’ordre du jour : la rénovation sera menée par la société d’économie mixte locale SACA en 2020 et 2021.

Investir dans un réseau de chaleur urbain, ou la construction de bâtiments exemplaires en énergie, répond aux attentes et besoins des habitants. Je crois à ce modèle durable qui marie écologie et économie locale, souligne Carole Delga.

Dans le Lauragais, l'usine de méthanisation Cler Verts a reçu le soutien de la Région
Dans le Lauragais, l’usine de méthanisation Cler Verts a reçu le soutien de la Région
Crédits : Patrice Thébault / Région Occitanie

La Région agit pour l’essor de la filière bois-énergie en finançant des chaufferies biomasse individuelles ou collectives, des réseaux de chaleur au bois, ainsi que des plateformes d’approvisionnement en combustible, à l’image de celle de Sévigné à Saint Rome de Tarn en Aveyron. Plus largement, la Région encourage l’utilisation des énergies renouvelables dans les bâtiments avec l’appel à projets «  NoWatt  » et ses aides aux unités de méthanisation, géothermie, solaire thermique, récupération de chaleur fatale… Des équipements qui participent tous à la stratégie REPOS de la Région  : ambitieuse, elle vise la couverture de 100% de la consommation énergétique de l’Occitanie par la production régionale d’énergies renouvelables à l’horizon 2050.

Une filière laine «   prometteuse  »

À Saint-Affrique, des producteurs de la filière Roquefort ont présenté à la Région un projet original de territoire : la valorisation de la laine des brebis via un atelier de filature. La Région proposera dès 2020 un plan d’actions pour la production lainière en Occitanie, filière qu’elle juge «  prometteuse  ».
En savoir plus