Accueil Aides et appels à projetsAvec l’aide de la RégionC’est voté Commission permanente : focus sur les principales aides (...)

Commission permanente : focus sur les principales aides votées en faveur de la Haute-Garonne

Réunis sous la présidence de Carole Delga, le 21 février dernier à Toulouse, les élus de la Commission permanente ont adopté un ensemble d’aides en faveur de l’aménagement, de l’attractivité et du développement du territoire haut-garonnais.

Zoom sur les principaux projets haut-garonnais (liste non exhaustive) bénéficiant du soutien de la Région.

Territoires

La Région accompagne les collectivités dans leurs projets visant à favoriser la vitalité et l’attractivité des territoires, autour notamment de l’accès à des services publics de proximité. Ainsi, au titre de son dispositif d’intervention pour encourager la mise en accessibilité des bâtiments publics, la Région mobilise une aide de plus de 28 000 € pour la réalisation de travaux sur plusieurs bâtiments de la commune de Saint-Lys : mairie, CCAS, MJC, Bibliothèque-médiathèque et gendarmerie notamment.

Le « + » : 2 nouveaux contrats Bourgs Centres en Haute-Garonne

Dans le cadre de sa nouvelle politique territoriale, la Région se mobilise en faveur du développement et de l’attractivité des bourgs centres. Sont notamment concernées les communes « villes centres » des bassins de vie ruraux, les communes de plus de 1 500 habitants qui remplissent une fonction de centralité vis-à-vis de leur bassin de vie, ainsi que les communes de moins de 1 500 habitants qui jouent un rôle « pivot » en termes de services dans les territoires de faible densité démographique. La dernière Commission permanente a ainsi validé 20 nouveaux « Contrats Bourgs Centres », dont 2 en Haute-Garonne, à Saubens et Labarthe-sur-Lèze.

La Région et ses partenaires ont ainsi défini une feuille de route commune pour le développement de ces territoires. Dans ce cadre, la Région pourra mobiliser ses dispositifs d’intervention afin d’accompagner des projets portant notamment sur le cadre de vie, l’habitat, l’offre de services à la population dans les domaines de la santé, de l’enfance, de la jeunesse, de l’économie et du commerce, des sports, de la mobilité, de la culture, de l’environnement ou encore des loisirs.

Par ailleurs, conformément aux attentes exprimées lors des Etats Généraux du Rail et de l’Intermodalité menés en 2016, la Région Occitanie accompagne la SNCF dans sa politique d’équipements des gares. Lors de cette dernière Commission permanente, la Région engage la phase d’études et de travaux pour l’amélioration de la qualité de service et du confort d’attente de la halte de Venerque - Le Vernet. Elle mobilisera pour cela une enveloppe de plus de 130 000 €.

Les aménagements porteront notamment sur la rénovation de la salle d’attente du bâtiment voyageurs, le remplacement des menuiseries extérieures et des volets, le ravalement de la façade, le remplacement de la signalétique intérieure et extérieure ainsi que de l’éclairage extérieur, l’installation d’une banquette, le remplacement du lettre à lettre « nom de la gare » et du support d’horloge. Les travaux devraient être achevés en décembre 2019.

D’autre part, avec le Contrat d’innovation et de développement touristique, la Région se mobilise pour accompagner la montée en gamme et le développement de l’offre touristique dans les territoires. A ce titre, elle participera au projet de modernisation de l’hôtel restaurant Castet à Martres-Tolosane, grâce à une aide de 34 000 €.

Enseignement supérieur - Recherche

Dans le cadre du Contrat de Plan Etat-Région (CPER), la Région soutient fortement le développement des sites universitaires, afin de fournir aux étudiant.e.s des conditions d’étude et de réussite optimales. A ce titre, la dernière Commission permanente engage des projets structurants pour plusieurs sites toulousains. Elle mobilise ainsi 1,3 M€ pour l’acquisition d’équipements par le centre de biologie intégrative du CNRS, 550 000 € pour l’acquisition d’équipements scientifiques par l’INRA dans le domaine de la métabolomique et de la fluxomique, et 77 000 € pour le projet d’évolution et développement de l’instrumentation des services d’observation dans le champ des Sciences de l’Univers, de la planète et de l’environnement de l’Université Toulouse 3 Paul Sabatier.

Le « + » : La Région accompagne la rénovation énergétique de l’IUT A de l’Université Paul Sabatier

Construits dans les années 1970 pour la plupart, les bâtiments de l’IUT A situés sur les sites de Ponsan et Rangueil représentent 45 778 m2. Il s’agira de remplacer l’intégralité des blocs fenêtres (1300 environ), de rénover le système de distribution de chauffage et de mettre en place une Gestion Technique Centralisée (GTC) pour les installations de distribution de chauffage, ainsi que de réaliser l’isolation des toitures terrasses et des façades. Des travaux d’accessibilité seront également réalisés. D’un coût total de 10 M€, ce projet sera accompagné par la Région à hauteur de 4,5 M€.

Par ailleurs, la chaire de Biosécurité Aviaire de L’Ecole Nationale Vétérinaire de Toulouse (ENVT) axe ses travaux autour de la biosécurité des élevages avicoles vis-à-vis de l’influenza aviaire. Elle joue ainsi un rôle de premier plan pour sécuriser durablement l’avenir des filières avicoles régionales, qui représentent 100 000 emplois en Occitanie.

L’augmentation conséquente de l’activité de la chaire au regard des enjeux de l’influenza aviaire nécessite la réalisation d’investissements afin d’assurer la mise aux normes de biosécurité et de qualité des locaux. Au-delà des investissements déjà accompagnés dans le cadre du CPER, la Région mobilise ainsi 600 000 € pour soutenir la réhabilitation de locaux de virologie et de pathologie aviaire : plateau de laboratoire de diagnostic microbiologique, salle d’autopsie aviaire / faune sauvage, espaces tertiaires.

Développement économique

Chef de file en matière de développement économique, la Région a déployé un nouveau panel d’interventions adaptées aux différentes étapes de développement des entreprises. Avec le « Contrat Export », elle accompagne les entreprises régionales dans leurs projets de développement à l’international. A ce titre, elle mobilise 450 000 € pour accompagner 5 entreprises haut-garonnaises  : Bleujour et Cobrane Design à Toulouse, Empreinte à Sainte-Foy-D’Aigrefeuille, LDL Technology à Ramonville-Saint-Agne et Symbiotec à Villeneuve-Tolosane.

Dans le cadre du « Contrat croissance entreprise  », elle soutient les projets d’investissement matériel et immobilier s’inscrivant dans une stratégie de développement ambitieuse des PME. Ainsi, elle mobilise près de 1,2 M€ pour accompagner 5 entreprises du département : Groupe Rossi Aero à Villeneuve-les-Boulloc, Mecano ID à Toulouse, Arcometal à Saint-Gaudens, Sud Rectif Mécanique à Lherm et Comat SA Concept à Flourens.

Par ailleurs, la Région soutient 5 entreprises du territoire dans leur dynamique d’innovation, grâce à une aide de plus de 571 000 € au titre du «  Contrat Innovation » : Acceptables Avenirs à Ramonville-Saint-Agne, Comat SA Concept à Flourens, Formi SA et Inbenta à Toulouse, et Recape SCOP à Revel.

Enfin, via ses dispositifs dédiés aux jeunes pousses, la Région intervient auprès des start-up en phase d’émergence autour des enjeux de la faisabilité commerciale (Star’Oc Projet), et en phase d’amorçage sur le lancement commercial (Start’Oc Process). A ce titre, elle accompagnera 10 nouveaux projets portés par des start-up haut-garonnaises grâce à une enveloppe globale de 455 000 €.

Formation

Au titre de son Schéma Régional des Formations Sanitaires et Sociales, la Région fait de la modernisation et de l’adaptation des locaux dédiés aux formations sanitaires et sociales une priorité. A Toulouse, l’Institut de Formation, Recherche, Animation, Sanitaire et sociale (IFRASS) accueille chaque année sur deux pôles (santé ; éducatif et social) 650 apprenant.e.s en formation aux Diplômes d’Etat des métiers du sanitaire et social (Puéricultrice.teur, Auxiliaire de Puériculture, Aide-Soignant.e, Educateur.ice Spécialisé, Moniteur.ice, Educateur.ice de Jeunes Enfants, Accompagnant.e Educatif et Social).

L’IFRASS souhaite développer des espaces collaboratifs de travail pour que les apprenant.e.s et les formateurs puissent se réunir lors de travaux collectifs de façon autonome. Ce nouvel environnement nécessite de repenser les espaces de formation en favorisant les lieux ouverts au travail collaboratif et à la mutualisation des expériences et compétences des futur.e.s professionnel.le.s. Les travaux visent à redistribuer les volumes du hall « cathédrale » pour optimiser les surfaces de travail et d’étude (200m²) ainsi qu’à réaliser des économies d’énergie par sa restructuration. La Région mobilise une aide de 238 000 € pour accompagner ce projet d’un coût total de 965 000 €.

Économie de proximité

Au titre du « Pass Commerce de proximité  », la Région soutient le projet développement de la dernière station-service de Bagnères-de-Luchon grâce à une aide de près de 20 000 €. Ce projet portera notamment sur la mise en place d’un distributeur automatique de carburants qui permettra de répondre aux attentes des clients, avec une ouverture 365 jours par an 24h/24, et de soutenir la croissance d’activité de la station.

Via son Contrat dédié aux transmissions ou reprises d’entreprises, la Région soutient 6 nouveaux projets sur le territoire haut-garonnais. Grâce à une enveloppe budgétaire de 149 000 €, elle accompagne ainsi la transmission de l’entreprise Blanc Tailleur Design à Labège, ainsi que les reprises de l’EURL Fanny Bocquel à Muret, de l’EURL Labbe à Saman, des Délices du Fournil à Miramont-de-Comminges, de Déco’Clicot à Frouzins et de Technik Dentaire à Ramonville-Saint-Agne. D’autre part, elle mobilise 100 000 € sous forme d’avances remboursables pour accompagner 2 projets de reprise sur le territoire, celles des Etablissements Fourcade à Saint-Marcet et de SOPYMEP à Colomiers.

Enfin, dans le cadre d’un appel à projets dédié aux nouvelles formes de travail collaboratif, elle mobilisera 45 000 € pour accompagner 3 tiers lieux dans le département, à Toulouse et Auterive. Ils bénéficieront également d’un référencement sur la plateforme internet dédiée aux tiers lieux labellisés et des actions d’animation du réseau qui sera développé avec l’Agence Ad’Occ au cours de l’année 2019.

Logement

La Région soutient également la production de logements sociaux afin notamment de répondre au dynamisme démographique et à l’insuffisance de l’offre de logements dans les territoires. Cette mobilisation s’inscrit également dans le cadre du Plan BTP visant à soutenir la filière régionale du bâtiment qui emploie en Occitanie près de 87 000 salariés. La dernière Commission permanente valide ainsi une intervention à hauteur de 167 000 € pour soutenir la création de 6 logements sociaux à Aucamville, 8 à Saint-Orens-de-Gameville, 30 à Mondonville, 19 à Castanet-Tolosan, 34 à Toulouse, 15 à Saint-Sulpice-sur-Lèze, 15 à Saint-Alban, 17 à Fronton et 7 à Seilh.

Sports

Mobilisée pour le développement du sport et des pratiques sportives, en cohérence avec sa politique d’aménagement et de maillage territorial, la Région intervient pour la création ou la réhabilitation d’équipements sportifs. Elle mobilisera ainsi une aide d’1 000 000 € pour les travaux d’extension de l’espace sportif de Quéfets à Tournefeuille. Dans ce cadre, la Région participera également aux travaux de réaménagement des terrains, de construction de vestiaires ainsi que d’une salle de convivialité à Bessières à hauteur de 250 000 €, et à la création d’un terrain multisports à Labarthe-sur-Lèze grâce à une aide de 7 900 €.

Le « + »

Par ailleurs, la Région contribuera à hauteur de 2 M€ à l’extension / restructuration d’un gymnase du lycée Raymond Naves à Toulouse. Ainsi, l’équipement pourra répondre aux besoins des enseignants d’EPS et au cahier des charges de la Fédération Française de Handball afin de pérenniser l’accueil de structures de haut niveau au sein de l’établissement.