Accueil Je m’informeLes actus « Chaque euro dépensé est utile aux habitants ! (...)

« Chaque euro dépensé est utile aux habitants ! »

Après des mois de contrôles et d’échanges sur la gestion de la Région Occitanie, la Cour des comptes a rendu public son rapport sur la fusion des Régions. L’Occitanie se positionne parmi les Régions les mieux gérées de France, tout en maintenant un haut niveau d’investissement pour ses habitants. Des dépenses nécessaires et assumées par la présidente de Région pour préserver le pouvoir d’achat des familles et développer les infrastructures et équipements nécessaires sur chaque bassin de vie.

JPEG - 3.2 Mo

Dans son rapport annuel sur les finances publiques locales, la Cour des comptes a dressé le bilan financier global de l’année précédente et analysé les coûts engendrés par la réforme territoriale de 2016 [1]. Bilan qui a fait couler beaucoup d’encre et donner lieu à des interprétations diverses.
La présidente de la Région Carole Delga a souhaité donner la vérité des chiffres.

La Région Occitanie se positionne parmi les mieux gérées de France ! s’est félicité Carole Delga. Nos politiques publiques ont un coût, mais nous investissons pour répondre aux besoins du quotidien des habitants d’Occitanie et que leur vie soit améliorée.
Les clés pour comprendre le budget régional
Les clés pour comprendre le budget régional

 

Des dépenses maîtrisées

Les fonds européens agricoles sont le principal facteur de l'augmentation des dépenses de fonctionnement en Occitanie
Les fonds européens agricoles sont le principal facteur de l’augmentation des dépenses de fonctionnement en Occitanie

Dans son rapport, la Cour des Comptes évoque une hausse des dépenses de fonctionnement de la Région Occitanie de 11,7% entre 2015 et 2018. Une hausse qui englobe les fonds européens agricoles (Feader), principal facteur de cette augmentation.
Pour être comparable aux autres Régions, il faut retrancher le montant de ces fonds aux dépenses de fonctionnement. Sans le Feader, l’augmentation de ces dépenses n’est plus que de 1,9 %. L’inflation, elle, a atteint 1,8 % en 2018. Et si l’on retire les transferts de compétences décidés par l’État (transports scolaires et interurbains, notamment), cette hausse n’est plus que de 0,9 %.

 

Des investissements pour l’avenir

Plus de 8 000 entreprises ont été soutenues par la Région depuis 2016
Plus de 8 000 entreprises ont été soutenues par la Région depuis 2016

L’Occitanie est attractive et attire chaque année 50 000 nouveaux habitants. Pour faire face à cet afflux de population, la Région maintient un haut niveau d’investissement. En euro par habitant, la Région Occitanie est la première Région de France avec 159 €, contre 134 € en moyenne pour les autres Régions. Ces investissements portent notamment sur la construction et la rénovation de lycées, de bâtiments de recherche et de formation, de musées… La Région se mobilise également avec des aides directes aux acteurs du territoire (plus de 8 000 entreprises soutenues au cours du mandat), et aux habitants (dispositifs éco-chèque logement et mobilité, aide à l’acquisition d’un véhicule électrique…).

Contrairement à d’autres Régions qui ont fait le choix de baisser leurs dépenses avec, à la clé, moins de services, moins d’aides et moins d’infrastructures d’avenir, nous avons décidé de poursuivre nos efforts, affirme Carole Delga.

 

Une dette remboursable en 4 ans

Le Plan Marshall en faveur du BTP a notamment permis de relancer l'activité économique sur le territoire
Le Plan Marshall en faveur du BTP a notamment permis de relancer l’activité économique sur le territoire

Bien qu’elle finance directement ses projets à hauteur de 80%, la Région doit avoir recours à l’emprunt pour investir. Un choix porteur, comme l’a notamment prouvé le lancement du plan Marshall en faveur du BTP en 2016, qui a permis de soutenir le secteur et de créer des emplois.
La Région Occitanie est la 5ème Région la moins endettée, et sa capacité à rembourser sa dette est de quatre ans, là où la moyenne des Régions est à 4,8 ans.

Dans un courrier daté du 19 juillet 2019, le Préfet de Région souligne la bonne gestion de la Région. Dans le cadre du Pacte financier avec l’État, l’augmentation des dépenses de fonctionnement de la collectivité étaient plafonnées à 1,125 %. « Les dépenses exécutées 2018 sont inférieures au plafond de dépenses autorisé et je salue ce résultat. » .

[1l’Occitanie figure parmi les 7 nouvelles super-Régions créées par la loi Notre, issue de la fusion entre le Languedoc-Roussillon et Midi-Pyrénées